Les instruments de mesure pour l’eau : les compteurs de passage

Définition

En Belgique, tout immeuble est obligatoirement doté d’un compteur d’eau froide installé par le distributeur d’eau, en l’occurrence Hydrobru pour la Région de Bruxelles Capitale.

En cas d’immeubles à appartements multiples, le gestionnaire du logement peut décider de faire installer, des compteurs de passage pour l’eau froide et/ou l’eau chaude. Ces compteurs de passage, installés sur les canalisations d’eau ont pour objectif de comptabiliser la consommation en eau logement par logement afin de pouvoir répartir la consommation de la facture annuelle de l’immeuble.

Les compteurs de passage sont censés être accessibles, tant aux techniciens responsables de leur renouvellement qu’aux occupants de l’immeuble. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas et aucune obligation légale ne garantit cette accessibilité.

Ils sont souvent placés à l’extérieur, à l’entrée des appartements sur le palier (ceci permet notamment de pouvoir couper l’eau en l’absence de l’occupant si l’on constate une fuite. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’accéder au domicile pour relever les index. Mais ils peuvent aussi être installés à l’intérieur du logement (sur les canalisations proches des toilettes, sous la baignoire, etc.). Dès lors, l’occupant devra être présent lors du relevé.

  1. Les compteurs de passage d’eau froide :
    compteur de passage eau froide anonymeIls sont reconnaissables à leur pourtour bleu. Auparavant, la législation prévoyait que les compteurs de passage d’eau froide devaient être remplacés tous les 16 ans¹. Aujourd’hui, la loi a été abrogée mais la pratique perdure.
     

     

     

  2. Les compteurs de passage d’eau chaude :
    compteur de passage eau chaude anonymeIls sont reconnaissables à leur pourtour rouge. Selon la législation, ils doivent être remplacés tous les 8 ans².

 

 

 

[1] Arrêté Royal du 18 février 1977, modifié par l’arrêté royal du 22 juin 1990.
[2] Arrêté Royal du 2 mars 1981.

Eventuelles défaillances techniques

Si vous constatez qu’un appareil est défectueux, prenez au plus vite contact avec la société de relevé et/ou le gestionnaire de logement.

La défaillance la plus fréquente est le cas de blocage du compteur de passage. L’eau continue à être fournie mais le cadran du compteur n’enregistre plus le passage. Il est important de réagir rapidement si vous constatez ce problème car, par défaut, un prix forfaitaire pourrait être appliqué par la société de relevé.