Formations

Publié le: 25/05/2016 - Mis à jour le : 21/11/2022

Les formations proposées par le Centre d’Appui SocialEnergie s’adressent aux travailleurs sociaux de tout secteur confrontés aux matières de l’énergie et de l’eau sur la région Bruxelloise.
Déclinées sur un mode participatif, elles allient théorie et mise en pratique des savoirs des participants. Elles sont entièrement gratuites.

Le cycle 2022 ne reprend pas l’entièreté des formations existantes et certaines ont été remaniées donnant lieu à une journée complète de formation.

Nos formations peuvent être également données sur le lieu de travail à destination d’un service, à partir de 5 personnes, sur la ou les thématique(s) choisie(s).


Télécharger le programme de cycle de formations 2022

Cycle de formations  2022

SEPTEMBRE

Jeudi 29 septembre de 9h00 à 13h00 !!! Reportée !!! Date à confirmer !!!

Procédure en justice


Formation spécialisée : avoir suivi la formation de base ou travailler dans un service énergie depuis 6 mois.

Les chiffres sont constants : 90 % des personnes ne se présentent pas devant le Juge de Paix lorsqu’ils sont cités en justice par le fournisseur. Par ailleurs, très peu d’usagers précaires saisissent d’initiative le juge, pour que soient respectés leurs droits bafoués en matière d’énergie/eau. Parmi les causes de ce phénomène, on identifie traditionnellement le coût de la procédure, le langage incompréhensible du pouvoir judiciaire, le caractère intimidant du juge, etc.

Cette formation a pour objectif, dans les grandes lignes, de démystifier les instances juridictionnelles, de se familiariser avec leur vocabulaire, de clarifier les différentes étapes de la procédure en justice, d’identifier le rôle du huissier dans le processus, de maitriser les mécanismes d’aide juridique et d’assistance judiciaire pour obtenir la (quasi) gratuité du recours, de comprendre les hypothèses dans lesquelles une décision de justice peut être contestée devant un autre tribunal, et enfin d’identifier ce qui doit retenir l’attention de l’usager tout au long de la procédure et à la lecture du jugement.

OCTOBRE

Mardi 11 octobre de 9h00 à 13h00

Travaux, réparations et entretien du logement : droits (et obligations) du locataire

Formation spécialisée : avoir suivi la formation de base ou travailler dans un service énergie depuis 6 mois.

« Ma vanne thermostatique est bloquée, qui doit la réparer ou la remplacer ? A quelle fréquence l’entretien de la chaudière doit-il être réalisé et par qui ? Qui doit prendre en charge le nettoyage des parties communes de l’immeuble ? Je n’ai pas d’état des lieux, c’est grave ? ».

Dans nos pratiques, nous sommes souvent confrontés à ce type de questions et il n’est pas toujours facile d’y répondre.

Cette formation vous permettra d’acquérir une connaissance générale des droits et obligations de chacun. Au terme de celle-ci, vous serez capable d’informer le locataire, de l’accompagner dans ses démarches et d’éventuellement l’aider à faire valoir ses droits.

Jeudi 20 octobre de 9h00 à 13h00 [COMPLET]

Charges locatives : le (dé)compte est bon !

Formation spécialisée : avoir suivi la formation de base ou travailler dans un service énergie depuis 6 mois.

En Région de Bruxelles-Capitale, le compteur d’énergie individuel est loin d’être la norme. La répartition des charges entre différents occupants d’un immeuble qui ne dispose que d’un seul compteur est donc même monnaie courante. Comment les charges sont-elles réparties ? Comment déchiffrer les décomptes ? Quels sont les différents instrument de mesures ? Avec la formation « Le (dé)compte est bon ! », nous vous proposons de répondre à ces questions et bien d’autres encore.

Au terme de la formation, vous serez capable de lire et comprendre un décompte de charges de chauffage et eau, repérer les anomalies ou éventuelles erreurs dans le décompte, reconnaitre les instruments de mesure et en comprendre le fonctionnement.

NOVEMBRE

Mardi 8 novembre de 9h00 à 13h00

Animations sur l’Energie dans un contexte de précarité énergétique

Formation spécialisée : avoir suivi la formation de base ou travailler dans un service énergie depuis 6 mois.

Cette formation s’adresse aux travailleurs sociaux qui animent ou désirent animer des groupes sur les questions liées à l’énergie.

Riche en moments d’échanges, cette formation abordera les aspects sociaux et déontologiques qu’implique la mise en œuvre de cette démarche auprès des ménages en situation de précarité énergétique. Nous balayerons ensemble les contextes d’intervention, expérimenterons des outils et questionnerons nos pratiques. Nous identifierons les éléments clés auxquels être attentifs pour mener à bien une animation.

Au terme de cette matinée, vous serez capable d’appréhender tant l’utilité que les limites de cette démarche en matière de prévention dans un contexte de précarité. Vous aurez testé des outils que vous pourrez utiliser/adapter pour vos animations.

Lundi 14, mardi 15 et jeudi 17 novembre (3 jours) de 9h00 à 16h00

Cycle de base : appréhender la matière de l’énergie

Formation de base à destination des nouveaux et futurs travailleurs sociaux et travailleurs « non spécialistes » de l’énergie. Aucun prérequis n’est demandé.

Les travailleurs des services sociaux sont fréquemment confrontés à des ménages rencontrant des problèmes d’énergie (eau – gaz – électricité). Que ce soient des factures impayées, le choix d’un fournisseur, des consommations inexpliquées ou d’autres difficultés plus techniques, ces situations sont souvent complexes et urgentes.

Pour y faire face et apporter des premières réponses, cette formation de courte durée vous propose :

  • De découvrir le marché libéralisé (qui sont les acteurs, quelles sont leurs compétences, dans quel cadre ?)
  • De décoder les factures, les consommations et autres documents en lien avec l’énergie
  • De comprendre la procédure et les risques encourus en cas d’impayés
  • De parcourir les problèmes techniques les plus fréquents
  • De vous présenter les acteurs et outils existants

Au terme de cette formation, vous serez capable de mieux comprendre les demandes, de déceler les urgences, d’apporter les premières réponses et d’orienter correctement vers le service adéquat.

Mardi 22 et jeudi 24 novembre (2 jours) de 9h00 à 16h00 [COMPLET]

L’énergie à domicile (visites à domicile, eau, gaz et électricité)

Cette formation s’adresse aux travailleurs sociaux de première ligne qui ont la possibilité de se déplacer au domicile des ménages dans le cadre d’une relation d’aide.
Quels sont les réflexes à avoir ? Que vérifier ? Comment aborder des questions techniques avec le ménage ? Quelle est la plus-value de cette visite ? Quels sont les aspects relationnels en jeu?

A l’issue de la formation, vous serez capable de mener une visite à domicile ciblée « Energie/Eau » au sein d’un ménage.
Attention prérequis obligatoire : être capable d’analyser les consommations à l’aide des tableaux des consommations de référence.

DECEMBRE

Jeudi 8 décembre de 9h00 à 16h00 !!! Reportée en 2023 !!!



L’eau dans tous ses états

Lorsqu’on parle d’Energie, on pense souvent au gaz et à l’électricité. L’eau est plus rarement citée car ce secteur n’a pas été libéralisé, les acteurs et les procédures sont donc bien différents. Et pourtant, au quotidien, l’accès à l’eau est tout aussi essentiel que l’accès au gaz ou à l’électricité.

La formation « L’eau dans tous ses états » s’adresse aux travailleurs de première ligne qui font face à des problématiques liées à la consommation d’eau, aux paiements des factures d’eau, à la coupure, etc.

Au terme de cette journée, vous serez capable de décoder la facture Vivaqua ainsi que les décomptes de charges d’eau, reconnaitre et lire les différents compteurs d’eau, mobiliser les mesures sociales au service de l’usager, comprendre la tarification de l’eau, prodiguer des conseils en utilisation rationnelle de l’eau, etc. Vous aurez également l’occasion d’aborder les nouveautés en termes, notamment, de plan de paiement ou de facturation mensuelle.

Jeudi 15 décembre de 9h00 à 13h00

Matinée sur les actualités juridiques de l’année écoulée

Matinée destinée à faire le point sur les modifications des ordonnances, les décisions de jurisprudence et les mesures exceptionnelles.


Inscriptions et modalités

Pour vous inscrire, merci de nous envoyer un e-mail à l’adresse socialenergie@fdss.be avec les informations suivantes : Nom – Prénom – Fonction – Organisme  – Adresse e-mail – Numéro de téléphone de la personne inscrite à la formation – Formations auxquelles vous souhaitez vous inscrire – Éventuelles remarques et commentaires.

(Il est important que nous disposions des coordonnées directes de la personne inscrite, afin de pouvoir envoyer les informations pratiques et/ou modifications éventuelles de manière efficace et certaine)

Les modalités pratiques vous seront communiquées ultérieurement après confirmation de votre inscription.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe par téléphone au 02 526 03 00 ou par mail via socialenergie@fdss.be.

Descriptif des formations « traditionnelles »

Trois types de formations (précisées à la fin de chaque titre de formation) sont proposées :

  • Les formations de sensibilisation (+)

Pour mieux comprendre le phénomène de précarité énergétique/hydrique, ses causes, conséquences et enjeux . Ces formations s’adressent à tous les publics.

  • Les formations de base  (++)

Pour découvrir et appréhender la matière de l’énergie.
Ces formations s’adressent aux nouveaux et futurs travailleurs sociaux et travailleurs « non-spécialistes » de l’énergie.

  • Les formations spécialisées (+++)

Pour approfondir de manière pointue différentes thématiques telles que les procédures de recouvrement , la visite à domicile, le monoxyde de carbone, les mesures sociales, l’eau, etc… Ces formations s’adressent aux travailleurs ayant déjà des connaissances de base de la matière.

1. Cycle de base: appréhender la matière de l'énergie

(+)

Une formation à destination des nouveaux et futurs travailleurs sociaux et travailleurs « non-spécialistes » de l’énergie

Les travailleurs des services sociaux sont fréquemment confrontés à des ménages rencontrant des problèmes d’énergie. Que ce soient des factures impayées, le choix d’un fournisseur, des consommations inexpliquées ou d’autres difficultés plus techniques, ces situations sont souvent complexes et urgentes.

Pour y faire face et apporter des premières réponses, cette formation de courte durée vous propose :

–       De découvrir le marché libéralisé (qui sont les acteurs, quelles sont leurs compétences, dans quel cadre ?)

–       De décoder les factures, les consommations et autres documents en lien avec l’énergie

–       De comprendre la procédure et les risques encourus en cas d’impayés

–       De parcourir les problèmes techniques les plus fréquentes

–       De vous présenter les acteurs et outils existants

Au terme de cette formation, vous serez capable de mieux comprendre les demandes, de déceler les urgences, d’apporter les premières réponses et d’orienter correctement vers le service adéquat.

Construite sur un mode interactif, la formation durera 3 jours. Le programme prévoit un temps destiné à répondre aux demandes supplémentaires des participants.

2. Sensibilisation à la précarité énergétique et hydrique

(+)

Si le foyer désigne à la fois le logement et l’espace où brûle le feu, quel sens aurait donc un logement sans chaleur et sans énergie ? Un ménage bruxellois sur cinq se voit privé d’un accès abordable à l’énergie, un sur quatre d’un accès suffisant à l’eau. Le quotidien de ces ménages est fait de factures impayables et/ou impayées, de logements insalubres et d’installations de chauffage défectueuses, de privation pour boucler les fins de mois.

Cette formation vous permettra de mieux comprendre le phénomène de précarité énergétique et hydrique, d’identifier les dispositifs existants et les acteurs à mobiliser ainsi que les actions possibles à poser pour le travailleur social.

3. L’eau dans tous ses états

(++)

Lorsqu’on parle d’Energie, on pense souvent au gaz et à l’électricité. L’eau est plus rarement citée car ce secteur n’a pas été libéralisé, les acteurs et les procédures sont donc bien différents. Et pourtant, au quotidien, l’accès à l’eau est tout aussi essentiel que l’accès au gaz ou à l’électricité.

La formation «L’eau dans tous ses états » s’adresse aux travailleurs de première ligne qui font face à des problématiques liées à la consommation d’eau, aux paiements des factures d’eau, à la coupure, etc.

Au terme de cette journée, vous serez capable de décoder la facture Vivaqua ainsi que les décomptes de charges d’eau, reconnaitre et lire les différents compteurs d’eau, mobiliser les mesures sociales au service de l’usager, comprendre la tarification de l’eau, prodiguer des conseils en utilisation rationnelle de l’eau, etc. Vous aurez également l’occasion d’aborder les nouveautés en termes, notamment, de plan de paiement ou de facturation mensuelle.

4. Gaz et électricité, on se tient au courant

(++)

La formation « On se tient au courant » s’adresse aux travailleurs sociaux désireux de mieux comprendre le marché libéralisé de l’énergie, les acteurs de ce marché, les factures de gaz, d’électricité et d’eau, etc.

Au terme de la formation, vous serez capable de décoder et comprendre une facture, détecter une sur- ou sous-consommations d’énergie chez un ménage, orienter les usagers vers l’acteur compétent.

5. Charges locatives : le (dé)compte est bon !

(+++)

En Région de Bruxelles-Capitale, le compteur d’énergie individuel est loin d’être la norme. La répartition des charges entre différents occupants d’un immeuble qui ne dispose que d’un seul compteur est donc même monnaie courante. Comment les charges sont-elles réparties ? Comment déchiffrer les décomptes ? Quels sont les différents instruments de mesures ? Avec la formation « Le décompte est bon », nous vous proposons de répondre à ces questions et bien d’autres encore.

Au terme de la formation, vous serez capable de lire et comprendre un décompte de charges de chauffage et eau, repérer les anomalies ou éventuelles erreurs dans le décompte, reconnaitre les instruments de mesure et en comprendre le fonctionnement.

6. Utilisation Rationnelle de l’Energie dans un contexte de précarité énergétique

(++)

Cette formation s’adresse aux travailleurs sociaux qui désirent en savoir plus et/ou animer des groupes sur l’Utilisation Rationnelle de l’Energie.

Au terme de cette journée, vous serez capables de mieux comprendre comment agir sur les consommations d’énergie et d’eau, de (re)découvrir les gestes qui permettent de diminuer la facture et/ou d’améliorer le confort dans le logement et d’appréhender tant l’utilité que les limites de cette démarche dans un contexte de précarité.

Riche en moment d’échanges, cette formation abordera tant les dimensions techniques de l’URE (check-up du logement et de ses installations) que les aspects sociaux et déontologiques qu’implique la mise en œuvre de cette démarche auprès des ménages en situation de précarité énergétique. Nous balayerons ensemble les contextes d’intervention, testerons des outils et questionnerons nos pratiques.

7. L’énergie à domicile (visites à domicile, eau, gaz et électricité)

(+++)

Cette formation s’adresse aux travailleurs sociaux  de première ligne qui ont la possibilité de se déplacer au domicile des ménages dans le cadre d’une relation d’aide. Quels sont les réflexes à avoir ? Que vérifier ? Comment aborder des questions techniques avec le ménage ? Quelle est la plus-value de cette visite ? Quels sont les aspects relationnels en jeu dans cette visite ?

A l’issue de la formation, vous serez capable de mener une visite à domicile ciblée «Energie» chez un ménage.

Attention prérequis obligatoire : être capable d’analyser les consommations à l’aide des tableaux des consommations de référence. Si vous n’êtes pas habitués à cet exercice, nous vous conseillons de vous inscrire à la formation « On se tient au courant ! ».

8. Recouvrement : de la facture impayée à la coupure

(+++)

Lorsqu’un usager se présente dans un service social, il est courant qu’il soit endetté auprès d’un ou plusieurs fournisseurs et vienne avec une série de courriers.  Pour agir efficacement, il est important de pouvoir situer à quel stade de la procédure en est la dette, de vérifier la légalité des sommes réclamées et d’identifier les leviers mobilisables pour « gérer » cet impayé.

Au terme de la formation, vous serez capable de comprendre les différentes étapes (amiable/judiciaire), d’identifier les risques encourus, d’analyser les décomptes et écrits (courriers d’huissiers de justice et/ou sociétés de recouvrement, jugements, …) pour pouvoir déterminer les actions à mener pour conseiller et aider l’usager le plus adéquatement possible.

9. Plaintes et recours en matière énergétique, pour renforcer l'accès et le droit à l'énergie

(+++)

Entre les différents acteurs de l’énergie et la répartition de leurs compétences, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de porter plainte ou de régler un litige concernant l’énergie, pour mettre un terme à un abus ou pour ouvrir un droit qui nous est illégalement refusé.

Au terme de cette formation, vous serez capable de déterminer auprès de qui porter plainte selon le problème soulevé (problème de facturation, de relevé d’index, de plan de paiement, de placement d’un limiteur, de refus d’octroi du statut de client protégé,…), de comprendre les différentes procédures selon les acteurs et d’identifier les rôles de chacun d’eux. Nous évoquerons ainsi les procédures et résultats de plaintes tant devant le service des litiges de BRUGEL ou le médiateur fédéral de l’énergie, que devant le Juge de Paix ou le Tribunal du travail. Nous donnerons quelques pistes pour choisir au mieux l’instance à saisir, en fonction des coûts respectifs des procédures, de la durée de traitement de la plainte, du caractère contraignant ou non de la décision rendue.

10. Mesures sociales

(++)

Faire face aux difficultés de paiement, défendre les droits des usagers dans un marché libéralisé, démêler une situation complexe sont les nombreux défis auxquels les travailleurs sociaux doivent faire face. Face à un « problème énergie », quelles sont les pistes de solution à explorer ? Quelles protections sont prévues par le législateur ? Comment les mettre en œuvre ?

Au terme d’une formation théorique et pratique, vous serez capable d’identifier les différentes mesures sociales prévues par la législation, de les expliquer aux usagers et d’utiliser les leviers existants. La formation permettra également aux participants d’échanger sur leurs pratiques et de s’informer des modifications des ordonnances gaz et électricité.

11. Travaux, réparation et entretien du logement, droits (et devoirs) du locataire

(+++)

« Ma vanne thermostatique est bloquée, qui doit la réparer ou la remplacer ? A quelle fréquence l’entretien de la chaudière doit-il être réalisé et par qui ? Qui doit prendre en charge le nettoyage des parties communes de l’immeuble ? Je n’ai pas d’état des lieux, c’est grave ?  »

Dans nos pratiques, nous sommes souvent confrontés à ce type de questions et il n’est pas toujours facile d’y répondre.

Cette formation vous permettra d’acquérir une connaissance générale des droits et obligations de chacun. Au terme de celle-ci, vous serez capable d’informer le locataire, de l’accompagner dans ses démarches et d’éventuellement l’aider à faire valoir ses droits.

12. Prévenir les risques liés au monoxyde de carbone (CO)

(+++)

Chaque année, le monoxyde de carbone continue à faire des victimes. Comment identifier les situations à risques ? Quelles sont les sources du monoxyde et quels sont ses effets sur la santé ? Comment réagir en cas de suspicion ?

Au travers d’exemples illustrés et cas pratiques, vous serez capable de distinguer les installations techniques et d’identifier les situations potentiellement dangereuses et non règlementaires.

La formation vous permettra de vous familiariser avec les normes en vigueur.

Un protocole de réponse en cas de risque d’intoxication au CO, élaboré au sein d’un groupe de travail rassemblant des associations de terrain, vous sera proposé comme outil méthodologique pour enrichir vos pratiques.

13. La procédure en justice

(+++)

Cette formation vient en complément de la formation « Plaintes et recours en matière énergétique », pour renforcer l’accès et le droit à l’énergie.

Les chiffres sont constants : 90 % des personnes ne se présentent pas devant le Juge de Paix lorsqu’ils sont cités en justice par le fournisseur. Par ailleurs, très peu d’usagers précaires saisissent d’initiative le juge, pour que soient respectés leurs droits bafoués en matière d’énergie. Parmi les causes de ce phénomène, on identifie traditionnellement le coût de la procédure, le langage incompréhensible du pouvoir judiciaire, le caractère intimidant du juge,…

Cette formation a pour objectif de démystifier les instances juridictionnelles, de se familiariser avec leur vocabulaire, de clarifier les différentes étapes de la procédure en justice, d’identifier le rôle du huissier dans le processus, de maitriser les mécanismes d’aide juridique et d’assistance judiciaire pour obtenir la (quasi) gratuité du recours, de comprendre les hypothèses dans lesquelles une décision de justice peut être contestée devant un autre tribunal, et enfin d’identifier ce qui doit retenir l’attention de l’usager tout au long de la procédure et à la lecture du jugement.

14. Utilisation de l’outil Energic’à Brac

Cette formation s’adresse aux travailleurs ou aux organisations qui désirent utiliser l’outil Energic’à Brac lors de leurs animations. Il s’agit d’un outil ludique et pédagogique pour mieux comprendre le marché de l’Energie en Belgique. Cet outil poursuit notamment les objectifs suivants : permettre de visualiser l’organisation du marché libéralisé du gaz et de l’électricité et l’ensemble de ses acteurs ; comprendre le rôle des différents acteurs dans le marché et aider le consommateur à savoir comment et à qui s’adresser.

Au terme de cette formation, vous serez capable de mener une animation Energic’à Brac avec vos publics.

15. Le confort, la sécurité : pas de demi-mesure!

(+++)

Comment et dans quelles situations concrètes utiliser les appareils de mesure ? Que peuvent-ils nous aider à élucider ?

Destinée aux travailleurs sociaux qui se rendent à domicile pour les problématiques d’énergie, cette formation a pour but d’expérimenter l’emploi de ces appareils lors de mises en situation, afin d’être capable de s’en servir au mieux lors de visites à domicile. Nous nous pencherons sur les problèmes de monoxyde de carbone, d’humidité, d’inconfort thermique et de courants d’air, ainsi que les questions techniques liées à ces situations.

Les appareils pourront ensuite être empruntés.

16. Formation technique sur le chauffage

(+++)

Cette formation s’adresse aux travailleurs sociaux désireux de se former aux aspects techniques en lien avec l’énergie et le logement. Elle permettra de mieux comprendre la situation problématique et d’être un interlocuteur éclairé lors de discutions avec un locataire, un technicien ou un propriétaire.

A la fin de cette formation, vous serez capable de comprendre comment fonctionne un système de chauffage, d’identifier certains problèmes techniques, de sécurité, de mauvaise utilisation, ou encore de surconsommation. Les termes tels que « circulateur », « régulation », « chaudière à condensation », « vanne thermostatique », « vase d’expansion », « pression » n’auront plus de secret pour vous.

17. Utilisation de l’outil www.socialenergie.be

Notre site Internet regorge d’informations utiles, d’outils pratiques, de procédures, de tableaux concernant l’énergie. Afin de profiter au mieux de cet outil, il est parfois utile de former vos équipes à son utilisation. Au terme de la formation, vous serez capable de trouver rapidement sur le site l’information recherchée, d’utiliser les outils de calculs disponibles sur le site (annualisation de la consommation, comparaison de la consommation), télécharger les outils imprimables, etc.

18. Cycle de formation Energie et Eau 2019-2020, en collaboration avec les CPAS

Le Centre d’Appui SocialEnergie et la taskforce énergie organisent en collaboration un cycle de formation « Energie et Eau » destiné à l’ensemble des travailleurs sociaux (de la Région de Bruxelles-Capitale) tant généralistes que spécialisés.